Aïkido Club d’Éloise

INFOS IMPORTANTES

PROCHAINEMENT

Accueil > Espace membres > Mise en place des nouveaux tatamis

 

Mise en place des nouveaux tatamis

Article posté le dimanche 17 janvier 2010

 

Après avoir réceptionné les tatamis lors du stage de Gilbert MAILLOT, nous avons programmé le changement des tatamis le 06 novembre 2009.

Nous nous sommes retrouvés à 15h30 Alain et moi-même pour ôter tous les tatamis avant que les renforts arrivent.

Nicolas est ensuite arrivé aux environs de 16h00 et s’est appliqué à réfléchir comment nous allions disposer les nouveaux tatamis.

Et enfin les renforts sont arrivés avec en tête Gérard aux environs de 19h30.

Tout fut terminé vers 23h30.

Le déroulement des opérations en image :


Enlever tous les tatamis n’est pas le plus dur alors ça avance assez vite.


Alain faisant l’andouille ;)


Nicolas mesurant la salle


Une belle pile de tatamis et il manque les rouges.


On enlève maintenant les derniers tatamis


En dirait qu’il y a un léger problème d’aspirateur


Tous les tatamis sont enfin enlevés, il reste plus qu’à aspirer. Il est chouette le plancher, on a hésité à remettre les nouveaux tatamis mais on s’est dit que ça allait être plus douloureux. :-D


Nico prêt à passer l’aspirateur.


Au programme des cours de la saison, aromathérapie.


Les mélanges que nous allons tester cette année.


Ca y est, on a enfin réussi à mettre en place le carré central.


On a ensuite disposer les tatamis sur 2 côtés pour ne pas couper les tatamis sur tout le tour de la salle.


Vue d’un autre côté


Ca bosse ! N’est-ce pas Eddy ?


Nico et Gérard


Toujours les mêmes qui bossent


Tous les renforts sont présents.


Etant donné que personne n’a fait de commentaire ou proposé des modifications, j’ai décidé de publier l’article :-(

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.